L’examen de certification PMP© du PMI© ne change plus à partir du 1er juillet 2020, mais à partir de janvier 2021

Le PMI avait annoncé ce changement au cours du mois de septembre 2019 mais vient de reporter le changement à janvier 2021.

La répartition des 200 questions de la certification deviendra après le 2 janvier 2021 :

– l’équipe et les parties prenantes : 42 % des questions

– les processus de gestion de projet : 50 % des questions

– l’environnement « business » et stratégique : 8% des questions.

La moitié de l’examen concernera des démarches prédictives (ou classiques) et l’autre moitié des démarches agiles ou hybrides.

Précédemment, et actuellement, l’examen est présenté au travers de groupe de processus du PMBOK, essentiellement dans une démarche classique.

Ce changement provient d’une analyse globale des pratiques qui a montré des tendances du métier non représentées dans l’examen.

Ces tendances semblent provenir de la démarche Scrum (rôle de Scrum Master), de l’intelligence émotionnelle, d’un renfort du leadership, d’une  participation active aux négociations de contrats, de l’accompagnement ou mentorat de parties prenantes, tout cela pour la partie « humaine »…

Pour la partie « environnement business », on trouve un renfort des exigences de conformité (légale, face aux risques), les bénéfices et la création de valeur du projet, les impacts dans l’évolution du marché ou environnement externe, la conduite du changement…

En résumé, à ce jour, les questions de l’examen ne seront pas forcément très différentes d’aujourd’hui mais leur répartition ou proportion va changer assez fortement.

Pour des candidats au PMP, au delà du mois d’octobre 2020, une nouvelle préparation s’imposera et le champ des révisions dépassera un peu plus le PMBOK version 6.