Comment (re)cadrer le management des risques ?

Petit article pour adopter ou réagir ?

Définition et limitation

Les risques de projet sont-ils tous les problèmes potentiels du projet? Tous les aléas qui perturbent ou améliorent l’environnement du projet ?  Non car il ne faut pas mélanger les risques et leurs impacts, ne pas mélanger les risques et les facteurs de risques.

Toute probabilité d’échec n’est pas un risque. Un risque de retard ne veut rien dire : ce n’est que l’impact possible d’un ou plusieurs risques.

L’AMDEC (Analyse des modes de défaillance, de leurs effets et leur criticité ou FMEA en anglais)  ne fait pas partie des risques de projet : étude des événements redoutés sur le produit (indispensable, complémentaire mais différent)

Le risque de projet est principalement un événement ou un changement de situation qui apparaît sur une ressource du projet.  Événement négatif ou positif.

Le risque porte sur les ressources

Une ressource au sens large : -un acteur du projet -un fournisseur -un client clef – un matériel ou un équipement – un environnement technique – une réglementation…

Le risque de projet ne porte pas sur l’échéancier, le budget, le périmètre, le produit, la qualité, la communication : ces domaines contiennent les objectifs et les exigences du projet.

Y introduire des risques de projet créée de la confusion et du mélange.

Les ressources humaines, les approvisionnements et l’intégration portent les risques de projet car ils concernent les ressources du projet.

Exemples :

-Changement de prix sur les achats
-Changement de TVA
– Maladie d’une personne clef
– Départ d’une ressource humaine
– Panne environnement de recette (intégration informatique)

 

Ne pas oublier les hypothèses et les contraintes

Pour être complet,  Il faut y ajouter les hypothèses et les contraintes.

Chaque hypothèse de projet porte au moins un risque :

celui de la disparition de l’hypothèse en cours de projet (risque négatif ou positif).

Chaque contrainte de projet porte au moins un risque : celui de la disparition de la contrainte en cours de projet (risque négatif ou positif).  Ex : contraintes de dates, contraintes réglementaires, contraintes techniques…

C’est à partir de là que l’on a cadré la gestion des risques de projet… à suivre, les facteurs de risque…

Logo-baseline-RVB